Témoignages des M1 ECPC en stage à l'étranger (partie 2)

A l'occasion du stage de fin d'année qui a démarré le 25 mars dernier, 9 étudiants du M1 ECPC​ ont fait le choix de partir à l'étranger.

 

Une excellent opportunité pour découvrir d'autres manières de travailler, améliorer son niveau en langues étrangères et visiter un autre pays.

Ils ont accepté de donner un témoignage sur le début de cette expérience:

Alice LIGUORO -  Leibniz-Institut für Polymerforschung - Dresden (Allemagne)

J'ai choisi de faire mon stage à Dresde, en Allemagne, au Leibniz-Institut

für Polymerforschung (pour la recherche sur les polymères), et on arrive

déjà à plus de la moitié !

Je suis dans le département des "Nanocomposites fonctionnels et des

mélanges" et je suis sur un projet de recherche autour de mélanges

polymères/nanotubes de carbone pour des applications

thermoélectriques.
 

Sinon je ne parle pas du tout allemand et il n'y a aucun français dans

l'équipe donc tout se passe en anglais, j'ai eu un peu de mal au début

mais je me suis habituée, même si il reste des moments de solitude

quand les pauses café se font en allemand ! Il y a quand même quelques

jeunes, l'ambiance est sympa.


Et l'anglais se poursuit aussi jusque dans la colocation avec trois

allemands. Et c'est seulement à 10 minutes en vélo de mon stage,

moyen de locomotion que je me suis empressée de trouver en arrivant !

 

La ville est très agréable, avec un centre historique super joli et une nouvelle ville plus jeune, beaucoup plus grand que Lorient. Après une jolie pause à Prague avec Marion, je vais visiter Berlin la semaine prochaine.
Je ne regrette pas d'être partie, je découvre plein de nouvelles choses

Julien LE GOFF - Thibaut LE MAIGAT - Adrien JAOUEN - University of Plymouth - Plymouth (Royaume-Uni)

Nous avons tous les trois trouvé un stage à l'Université de Plymouth, au sein du département Ingénierie.

 

Thibaut réalise son stage sur la fin de vie des composites et plus particulièrement sur les bateaux abandonnés et les pales d'éolienne avec pour but de proposer des alternatives aux matériaux thermodurcissables.

 

Adrien travaille sur l'utilisation de la dimension fractale (infos) pour la caractérisation et l'identification de fibres naturelles.

 

Enfin, je m’intéresse quant à moi à des adhésifs multifonctionnels à base de nanotubes de carbone et de résine epoxy (ils pourraient être utilisés comme revêtements intelligents sensibles aux dommages par exemple).

 

Nous vivons tous les 3 en colocation mais les occasions de parler anglais ne manquent pas ! 

Concernant la vie a Plymouth, la ville est animée et la météo n'est pas aussi terrible qu'on pourrait le penser.

De plus nous pouvons profiter des infrastructures de l’université (salle de sport, bibliothèque ouverte 24h/24...).

C'est une expérience que nous ne pouvons que conseiller, ne serait-ce que pour améliorer son niveau de langue et découvrir un autre pays.

 

Thibaud BEDJIAH - Institut Polytechnique - Wroclaw (Pologne)

Pour mon stage de fin d'année j'ai décidé de me lancer à la découverte

d'un nouveau pays et d'un nouveau thème d'étude. Me voilà donc

au sein du département de Chimie de l'institut polytechnique de Wroclaw

en Pologne.

 

Cette ville est paisible et haute en couleur, c'est pourquoi je m'y sens 

très bien. J'effectue donc mon stage avec le Pr. Marek Bryjak. Mon travail 

consiste à étudier les modifications de surface de films polymères par

différents appareils à plasma.

 

La modification de ces surfaces permet d'obtenir certaines propriètés

barrières que le polymère ne possède pas à l'origine, ce qui peut être

très intéressant dans le milieu de l'emballage. Ce sujet m'a permis

d'apprendre énormément sur des problèmatiques qui ne m'étaient

que peu connues et m'a offert l'opportunité de manipuler de nouveaux

appareils. 

 

Je suis donc très satisfait de mon choix et je recommande à tout le monde de voyager au cours de ses études pour s'ouvrir au monde. Je recommencerai si possible l'année prochaine !

© 2018 ECPC

Rechercher sur le site