Master Nanosciences, Nanomatériaux et Nanotechnologies

Master Nanosciences, Nanomatériaux et Nanotechnologies

 

Cohabilitée par les universités de Nantes, Rennes, Bretagne Sud

(Lorient) et Bretagne Occidentale (Brest), la spécialité de Master

« Nanosciences, Nanomatériaux et Nanotechnologies » est

labellisée depuis 2008 par le  centre de compétences C'Nano Nord-Ouest.

 

Elle s'adresse aux étudiants ayant capitalisés 60 crédits de Master 1 dans des mentions à dominante de physique ou  physico-chimie des matériaux.Les objectifs sont de préparer des physiciens, physico-chimistes ou ingénieurs au maniement et à l'exploitation professionnelle des nanomatériaux, des concepts de la nanophysique et de l'instrumentation spécifiques aux nanosciences.

Les débouchés :

 

• Dans l'industrie: postes d'ingénieur ou assistant ingénieur, dans les entreprises qui s'engagent dans le domaine des nanomatériaux (métallurgie, nanocomposites polymères, couches minces, biopolymères ... )

 

• Métiers de la recherche: académique, R&D en entreprise (grands groupes, PME-PMI)

 

A ce jour, le master compte une quarantaine de diplômés. Le taux d’emploi après le diplôme dépasse les 98%. La grande majorité bénéficie d’un contrat de recherche doctoral, dont 6 dans l’industrie (contrats CIFRE).

 

 

Programme / Contenu et Organisation
_________________________________________________________

Une architecture de Master 2 unique

 

Les nanosciences recouvrent un domaine de connaissance et de savoir-faire extrêmement large, impliquant plusieurs disciplines (physique, chimie, électronique, biologie). Les universités de Nantes, Rennes 1 et Bretagne Sud ont choisi d'associer leurs compétences afin de proposer un volume d'enseignement conséquent (300 h) :

 

       •   Un tronc commun (120 h) qui ne laisse à l'écart aucun de ces domaines, et qui reste ouvert à un public pluridisciplinaire.

 

       •   Des enseignements pratiques et professionnels (90 h). Ils s'appuient sur les équipements de pointe des laboratoires de recherche labellisés par le Centre de compétences CNano Nord Ouest, ainsi que sur les plateformes de technologie de la CNFM, en particulier la plateforme de proximité de l'université de Rennes 1 (CCMO).

       •   Un enseignement spécialisé (80 h), dispensé par des enseignants-chercheurs impliqués au quotidien dans la recherche en nanosciences pratiquée dans les laboratoires des universités cohabilitées. Dans ce cadre, l'Université Bretagne-Sud propose la spécialité "Nano-Composites" renfermant les UE suivantes:

3MS1a Nanocomposites polymères conducteurs (20h, 2 ECTS)

3MS1b Nanocomposites fonctionnels (20h, 2 ECTS)

3MS2a Polymères hybrides en couches minces (20 h, 2 ECTS)

3MS2b Nanophases polymères (20 h, 2 ECTS)

 

Condition d’admission
_________________________________________________________

 

La spécialité de MASTER « Nanosciences, Nanomatériaux et Nanotechnologies » est cohabilitée au sein des mentions de « Physique » (Rennes 1), « Physique et EEA » (Nantes), et « Eco-Matériaux, Mécanique, Génie Civil et Énergétique (E-MAGE) » (Bretagne Sud).

Plus des 2/3 des programmes du Master 2 sont communs à ces trois mentions.

Les programmes de Master 1 restent spécifiques à chaque université.

 

Candidats en Master 1 :

Renseignez vous auprès des contacts locaux afin de connaître les parcours de M1 les mieux adaptés à la poursuite vers le M2 nanosciences. (masters 1 permettant l'entrée: Physique, Chimie, Matériaux, Polymères).

 

 Candidats en Master 2 :

Comme tout Master 2, la candidature est soumise à une procédure d'accès sélectif. Un jury d’admission, concerté entre les trois universités, statue sur les candidatures.

 

Avant tout : faites le choix d'une université de rattachement, et prévenez par e-mail le responsable local de votre intention de candidater. Cela lui permettra de connaître votre adresse e-mail, et de pouvoir vous contacter rapidement pour vous guider dans la procédure d'inscription.

 

Consulter le site Web :

http://etudes.univ-rennes1.fr/master-nanosciences

 

Ou contacter

Rennes : Ronan Lefort (ronan.lefort@univ-rennes1.fr)

Nantes : Jean-Luc Duvail (jean-luc.duvail@univ-nantes.fr)

Lorient : Mickaël Castro (mickael.castro@univ-ubs.fr)

Brest : David Spenato (david.spenato@univ-brest)

 

 

Découvrez également le consortium NanoFONC => lien

Date de dernière mise à jour : 22/03/2014